Alliances électorales : l’opposant Cellou Dalein prend les devants, pour… !

POLITIQUE 0

Même si sa formation politique conteste les résultats issus du scrutin dernier, l’opposant Cellou Dalein Diallo, ne cesse de rêver des stratégies à entreprendre lors des jeux d’alliances pour barrer la route à ses rivaux politiques notamment le parti présidentiel, dans son sommeil le plus profond.
Le leader de l’union des forces démocratiques de Guinée UFDG, prend une autre allure et décide de s’interposer entre les candidats indépendants et le RPG Arc en ciel, dans les régions de Siguiri, Coyah, Beyla mais aussi dans une partie de Boké (Boffa).
Pour atteindre son objectif, le chef de file de l’opposition guinéenne, trouve une stratégie très simple. Celle de soutenir à travers des alliances, les candidats indépendants les plus influents dans ces différentes circonscriptions électorales, pour bloquer le parti présidentiel dans la course pour la conquête des mairies.
« L’UFDG a gagné à Kissidougou mais ils ont tout volé. A Faranah, on a gagné déjà deux communes rurales, Passaya et Maréla et partout dans les autres communes nous avons eu un score honorable parce qu’on nous a dit qu’à Sagaléah, on a eu quatre conseillers et dans toutes les autres communes rurales, l’UFDG s’est imposée et nous sommes faiseurs de roi dans la commune urbaine de Faranah. C’est pourquoi nous avons décidé de soutenir la liste indépendante », a déclaré ce samedi 10 mars, Cellou Dalein Diallo, lors de l’assemblée générale de sa formation politique.
Selon le premier chef de l’UFDG, les élections locales dernières ont démontré combien de fois, son parti était influent en Guinée. D’ores et déjà, il a fallu qu’il se réfère de ses victoires dans des circonscriptions, pour nettement appuyer ses arguments. Pour cela, dans certaines parties où sa formation politiques se place loin du parti au pouvoir, Cellou Dalein Diallo considérant alors qu’il se classe comme un faiseur de roi, trouve, important de soutenir les candidats indépendants, pour sortir victorieux, et les raisons sont simples.
« Il faut rappeler ici que le RPG a été battu à Faranah par une liste indépendante, à Boffa par une liste indépendante, à Coyah par une liste indépendante et à Siguiri, il est en ballotage avec une liste indépendante, ça veut dire qu’il a perdu la commune parce que c’est l’UFDG qui est faiseur de rois. Je disais ici haut et fort que l’UFDG a gagné largement ces élections là où il y a eu les élections. Dans les communes rurales de la Haute Guinée et de la Forêt, il n’y a pas eu d’élections, les sous- préfets se sont chargés de bourrer les urnes et de falsifier les résultats (…) A Beyla aussi, le RPG perd la commune parce que c’est une liste indépendante qui est arrivée en tête et là-bas aussi l’UFDG est faiseur de roi », a argué le candidat malheureux des élections présidentielles et législatives de 2010, 2013, et 2015.

A suivre… !

Sow Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top