S’achemine-t-on vers le déclin de l’UDG de l’homme d’affaires Mamadou Sylla ?

POLITIQUE 0

Comme annoncé dans un de nos précédents articles, l’information est bien réelle. C’est un coup dur pour l’homme d’affaires Mamadou Sylla, patron de Futrlec holding. Plusieurs membres du bureau politique de l’Union Démocratique de Guinée, ont décidé de claquer la porte du parti ce jeudi 31 mai 2018. C’est à la maison de la presse de Coléah, que les démissionnaires ont officialisé cette nouvelle dans l’après-midi de ce jeudi. La décision a été prise selon une déclaration lue par le secrétaire général de l’UDG, Alseny Kolia Sylla, devant les hommes de médias, après que les vrais fondateurs de l’Union Démocratique de Guinée disent-ils, se sont réunis en assemblée générale extraordinaire, avec la participation de 22 membres du bureau politique national, 16 membres du comité central, 14 membres du comité national des femmes, 79 membres du comité national des jeunes, et 24 secrétaires fédéraux.

Dans cette démission collective, les démissionnaires du parti que dirige le richissime homme d’affaires, accusent Mamdou Sylla, le PDG du groupe Futurlec Holding, de gérer leur formation politique de manière calamiteuse et personnelle, dans l’irrespect et l’ignorance totale des textes fondamentaux du parti.

« Considérant que cette gestion calamiteuse et personnelle dans le seul but de ne servir que ces propres intérêts, et faire du parti un navire instable, et une marionnette dans les mains d’El hadj Mamadou Sylla qui tantôt est du côté de la majorité présidentielle, tantôt de l’opposition », peut-on entendre lors de la lecture de la déclaration.

Aussi, considérant qu’El hadj Mamadou Sylla a été évincé du PUP à la suite du décès du feu général Lansana Conté, en 2018 ; de cette date, « El hadj Mamadou Sylla s’est rapproché de notre de notre parti et a négocié pour être président du parti, bien que n’étant pas membre fondateur de l’Union Démocratique de Guinée ».

Derrière cette démission collective, se cachent Alseny Kolia Sylla, le secrétaire général, Moussa Keita, le secrétaire adjoint et Karamoko Sylla, Secrétaire général de la jeunesse du parti, nous a murmuré dans les oreilles un proche de l’opposant Mamadou Sylla.

A suivre… !

Daouda Camara pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top