Au Kenya, Odinga envisage une plainte contre Facebook

INTERNATIONAL 0

Le leader de l’opposition kényane, Raila Odinga, déclare qu’il envisage une action en justice contre le réseau social Facebook.

Il a accusé Facebook d’avoir coopéré avec des groupes comme Cambridge Analytica en faveur de son rival Uhuru Kenyatta.

Les patrons de Cambridge Analytica se sont vantés du contrôle qu’ils ont exercé au Kenya, sans savoir qu’ils étaient filmés.

Ce qui a créé un scandale dans le pays.
Le groupe est accusé d’avoir exploité les données de millions d’utilisateurs de Facebook en faveur du président Kenyatta en 2013 et en 2017.

M. Odinga a décrit les méthodes utilisées comme « diaboliques ».
Il a ajouté qu’il envisage de traîner en justice Facebook et Cambridge Analytica en dehors du Kenya.

Facebook s’est excusé de ne pas avoir protégé les données de ses utilisateurs.

Source: bbcafrique.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top