Après avoir détourné les ressources de la société, le DG disparaît : s’achemine-t-on vers la mort de la SOTRAGUI ?

SOCIETE 0

En moins de quatre ans de son existance, la SOTRAGUI considérée comme la solution pour mettre fin au calvaire des milliers de conakrycas n'était en réalité qu'une itopie, qu'une illusion. Pourtant l'espoir était permis avec l'avènement de la 3ème République.
La centaine de bus mis en circulation, il ne reste plus qu'une vingtaine en bon était (une traientaine avait échoué les jets de pierre lors des manifestations de l'oppostion dite de républicaine). Impunité aidant, la situation de cette société est aujourd'hui catastrophique.

Sous le coup d'accusations, de malversations et de gestion catastrophique, parfois avérées, Bocar Sidibé, Directeur Général de la guinéenne du transport a préféré l'option de la fuite.

Depuis plusieurs semaines, ce premier responsable de la SOTRAGUI reste introuvable et même injoignable au téléphone, l'information nous a été confirmée ce jeudi, par les travailleurs de la société.

D'après les travailleurs qui se sont confié à la rédaction de factuguinee.com, la traque est déjà enclenchée pour retrouver le fugitif, mais en étendant si Bocar n'est pas arrêté par les services de sécurité « c'est le président Alpha Condé qui serait responsable de ce qui est arrivé » ont-ils soutenu dans l'unanimité.

La crise sociale que traversait cet établissement public suite aux grèves répétées initiées par son syndicat, pour l'amélioration des salaires et le payement des arriérés de trois mois de salaire, entre dans une phase plus critique parce que « c'est au Directeur Général que l’on adresse toutes nos réclamations, mais si lui, il reste introuvable, je crois que bientôt on fermera cette société. Qui peut oser venir reprendre la SOTRAGUI dans son état actuel ?» S’interroge un travailleur.

A rappeler que sur 100 bus, seuls 6 seraient en circulation en ce moment, les autres sont garés pour faute de pièces de rechange dans le parc de la SOTRAGUI situé à Matoto. De l’avis de beaucoup d'observateurs, ce n'est qu'une question de jours pour vivre la "mort" de cette société.
La mal gouvernance quand tu nous tient...!
Affaire à suivre !

SOW Ousmane2 pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top