Coupe CAF : l’AS Kaloum éliminé

SPORTS 1

L’Association Sportive de Kaloum ne verra pas les huitièmes de finale de la Coupe de la confédération Africaine de Football. Les kaloumistes ont été éliminés par le Stade Gabesien de la Tunisie, ce vendredi au stade du 28 septembre de Conakry.

Apres sa victoire (2-1) au match allé à Gabès, le Stade Gabesien était face à l’AS Kaloum ce vendredi, pour le match retour des 16e de finale de la Coupe de la Confédération 2016. Le sous-marin jaune, poussé par son public a dominé la rencontre sans inscrire le moindre but. Pourtant, un seul but pouvait qualifier le gbingbin soo au tour prochain. Mais l’AS Kaloum s’est heurtée à une défense tunisienne très solide. Malgré les multiples tentatives des joueurs de Kaloum, c’est sur un score nul et vierge que l’arbitre a mis un terme à la rencontre.

Avec ce match nul, le Stade Gabesien va continuer son aventure dans la compétition et l’AS Kaloum est éliminée. Les Kaloumistes vont devoir se concentrer désormais sur le championnat et la Coupe National pour tenter de décrocher une place africaine la saison prochaine.

SOW Ousmane2 était au stade du 28 septembre pour factuguinee.com

1 Commentaires

  1. hfgh

    Rolex watch logo LOGO is a crown, Rolex watch logo LOGO prototype from the swiss replica watches beginning of a five fingers outstretched palm, gradually sublimated to the commanding heights of the crown. The palm signifies Rolex replica watches every detail is made entirely by hand, each lines are pure hand carved in the fake omega precious metals above, that Rolex uses a spirit of excellence to create each watch. Later, Rolex watches LOGO logo from the palm into the crown, a symbol of fake hublot watches enterprise has joined as the world leader in watch inside, like its logo, Rolex as a king like in the watch in the field list of small hills.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top