Beyla: le Préfet Elhadj Mohamed Lamine Cissé condamné à 2 ans de prison

REGIONS 0

Le préfet de Beyla, El hadj Mohamed Lamine Cissé a été condamné, le mardi 04 décembre, par la justice de paix de ladite localité, à deux ans de prison avec sursis.

Au cours de son audience de mardi, la justice a reconnu le préfet coupable des faits qui lui sont reprochés à savoir: séquestration et injures publiques à l’endroit des sages du district de Karala. Il a été ainsi condamné à deux (2) ans de prison assorti de sursis et au paiement de 2 millions d’amande. Ce verdict a été rendu à l’absence du prévenu. Joint au téléphone par notre rédaction, le Préfet Cissé a indiqué ne pas être au courant de cette information pourtant confirmée par le procureur de la République près le TPI de Nzérékoré.
Il faut rappeler que cette affaire était en justice depuis le mois de juillet dernier. L’administrateur civil était poursuivi pour injure publique, séquestration et menace.

Lamine Cissé se serait rendu à Karala, une localité relevant de sa zone de compétence, le 28 mai dernier pour une prétendue mission d’information. A cette occasion, il aurait insulté publiquement les sages du village et séquestré Amara Traoré et Dagbè Douty Kourouma, respectivement sage et chef du village.

Daouda Camara pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top