Bientôt le festival international de la danse ‘’Latine’’ en Guinée !

CULTURE 0

Une délégation de danseur de Salsa a été reçue dans l’après-midi de ce jeudi 24 mai 2018 au ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique. Elle était venue présenter son trophée qu’elle vient de rafler à l’internationale au nom de la Guinée. Tenez-vous bien elle a également annoncée l’organisation d’un festival internationale de la danse Latine dans notre pays. Une occasion pour elle, de partager l’expérience vécue avec ses frères guinéens.
Amira Cahloup Brangar, c’est le nom auquel répond cette danseuse de la salsa internationale, originaire de la Guinée. Après sa victoire sous les couleurs de la Guinée, où elle est sortie première lors de cette compétition à dimension planétaire, pour partager l’expérience avec ses compatriotes, en organisant un festival international de danse Latina qui se tiendra selon la Dame cette année à Conakry.
« Je suis venue en Guinée pour partager cette victoire avec mes compatriotes, car c’est sous les couleurs de la Guinée que j’ai souhaité concourir, pour vous annoncer l’organisation d’un festival international de danse Latina qui va se dérouler en 2018 à Conakry. C’est de faire partager cette passion de créer un engouement autour de la danse. D’apporter donc des shows, des spectacles, des cours de danses, des stages de la salsa, de la batialtia, de la kinzounda. Faire venir des pointures internationales qui vont pouvoir apporter un aspect académique à ce que tous les guinéens savent faire aujourd’hui, c’est-à-dire, danser », a-t-elle fait comprendre aux autorités guinéennes en charge de la culture.
A travers le directeur national de la culture, les cadres du ministère se réjouissent de la visite de cette délégation. Le département se dit prêt à accompagner le projet.
« Aller à un concours international où il y a plus de cinquante pays qui sont représentés, surtout les Etats-Unis d’Amérique, la France, la Floride, c’est déjà quelque chose. Alors qu’elle revienne avec en 2017 la troisième place, 2018 la première place, qu’elle décroche ce trophée, la joie est immense. Qu’elle vienne maintenant pour restituer parce que ça ne suffit pas seulement de présenter un trophée. D’abord, c’est un honneur. Elle a reçu tous les remerciements et les congratulations du ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique, mais il y a que maintenant au-delà elle va organiser un grand festival de danse Latine. C’est une grande fierté pour notre pays », se réjouit Jean Baptiste Williams.
Le ministère de la culture entend accompagner cette guinéenne pour la réalisation de ce festival international, et aller jusqu’à la création d’une école de danse de musique Latine. « Car vous savez, la culture ne va pas se renfermer sur elle-même, elle doit s’ouvrir aux autres tendances. Elle doit s’enrichir et se nourrir des autres cultures », avance Jano Williams.

A suivre… !

Daouda Camara et Adama Camara pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top