Loi de finances 2019 : Gabriel Curtus défend un budget pas comme les autres…!

ACTUALITE 0

Le ministre en charge des investissements et des partenariats publics et privés, est passé à l’Assemblée nationale, ce jeudi 13 décembre, pour la présentation de son budget 2019.
Gabriel Curtis précise que le projet de Loi de Finances 2019, prévoit un budget de 9 milliards 004 millions 090 mille GNF. Mais que, la LFI 2019 est estimée à 7 milliards 204 millions 090 mille.
À cela s’ajoutent, poursuit-il, les 7 milliards 250 millions au titre de l’Agence de promotion des Investissements Privés placée sous tutelle de son ministère.
Ce budget se décompose de la sorte :
– Traitement et salaires : 0 GNF. Cela s’explique, selon le ministre, par le fait que son département, n’est pas encore doté du personnel de l’administration.
– Achats, Biens et Services : 3 milliards 790 millions.
Gabriel Curtus a aussi rappelé, les quelques objectifs de son ministère :
– Améliorer le climat des affaires et contribuer au respect du contenu local en faveur des entreprises nationales ;
– Promouvoir les investissements privés et les PPP (Partenariats Publics et Privés), inscrit dans le Plan National de Développement Économique et Social (PNDES) 2016-2020 ;
– Améliorer les conditions d’attraction des investissements nationaux et étrangers ;
– Veiller à l’amélioration de la compétitivité pays pour accroître l’attractivité des Investissements Directs Étrangers (IDE) ;
– Veiller à l’application du code des investissements ;
– Veiller à la mise en place de partenariats équilibrés entre le secteur privé national ou/et étranger et l’État ;…
Par ailleurs, le ministère compte s’atteler à l’identification d’un portefeuille de projets, en collaboration avec les autres ministères et la promotion de ces projets, la redynamisation du dispositif de suivi pour l’éligibilité de la Guinée au programme MCC des États-Unis, le montage de seize projets PPP avec les ministères techniques et les partenaires privés dans l’énergie solaire, l’élevage, l’immobilier, l’agriculture, les mines et l’assainissement.
Enfin, déclare Gabriel Curtus, 19 missions économiques diverses constituent, dit-il, des actions réalisées par son département dans l’intervalle de six mois.

SOW Telico pour Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top