Partenariat Rio Tinto- AFD-Gouvernement: Signature d'un protocole d'entente en faveur des collectivités locales

ACTUALITE 0

Signer un protocole d'entente en faveur des collectivités locales: tel était l'objectif mardi de la rencontre entre les cadres du ministère en charge de l'administration du territoire et de la décentralisation, la direction de l'agence française de développement (AFD)et la compagnie minière Rio Tinto Simfer.

La cérémonie a eu pour cadre les locaux du ministère de tutelle. Elle a mobilisé plusieurs cadres du département ainsi que des représentants des collectivités locales, entre autres.

En prenant la parole, le ministre Alhassane Condé a salué cette initiative qui selon lui, est '' issue d'un partenariat public/privé et destinée à renforcer les capacités des collectivités décentralisées de Kouankan (Macenta), Niossomorodou (Beyla Centre), Forecariah Centre et Kaback''. Ces collectivités ont la particularité d'être directement sous l'impact des activités minières de Rio Tinto Simfer''.

A en croire M. Condé, '' le projet de renforcement des capacités de Simandou est un projet de développement local décentralisé et participatif qui est mis en œuvre pour appuyer cette démarche dans cinq collectivités locales de Beyla et Forecariah et les aider ainsi a résoudre les problèmes de développement qui se présentent à elles en renforçant leur capacité à prendre leur responsabilité réelle dans la planification et la gestion de leur développement''.

Pour le directeur exécutif de Rio Tinto, '' l'objectif de Rio Tinto est d;'engager le dialogue avec les communautés locales et d'établir des relations durables fondées sur le respect mutuel, un partenariat actif et un engagement a long terme''. Partout où Rio Tinto opère, nous donnons la priorité au développement social et économique des régions où se trouvent nos opérations. Nous soutenons les projets locaux qui peuvent contribuer au développement durable et renforcer les capacités des communautés''.

"Nous savons, en particulier, que nos partenaires sur le terrain sont nos partenaires les plus importants et nous devons les soutenir à tous les niveaux. Par exemple, notre partenariat avec le programme de lutte contre le paludisme en Guinée, le projet Faisons-Ensemble financé par l'USAID, la coopération allemande-GIZ, l'UNFPA, contribue à traiter les problèmes liés au VIH/Sida et au paludisme dans la région et nous poursuivons ce travail en parallèle'', a terminé Bangaly Maty.

Diallo Kadiatou, le factuel de Guinée

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top