Commission mixte Guinée-Côte d’Ivoire : Une délégation ivoirienne reçue à Sékhoutouréya

ACTUALITE 0

De toute évidence, la Guinée et la Côte d’Ivoire sont deux pays qui s’activent quotidiennement à renforcer leurs relations d’amitié et de coopération qui viennent d’être marquées par la tenue à Conakry, de la grande commission mixte de coopération entre les deux Etats. A l’issue de cette commission, une forte délégation de ministres ivoiriens était à Sékhoutouréya dans la soirée du vendredi 13 avril pour transmettre au chef de l’Etat, le message de salutations de son homologue Alassane Ouattara.

Une occasion pour Daniel Kablan Duncan, ministre ivoirien des Affaires Etrangères, de faire savoir au Président Alpha Condé que cette commission qui s’est déroulée en réunion des experts et celle des ministres, a tenu compte de tous les champs de coopération entre la Guinée et la Côte d’Ivoire. De ce fait, il a attiré l’attention du Président de la République sur certains dossiers dont il souhaite voir avancer. Il s’agit des dossiers routiers qui relient les deux pays.

Après avoir transmis les chaleureuses salutations de son Excellence Alassane Ouattara au Pr. Alpha Condé, M. Daniel Kablan Duncan a indiqué la volonté de son Président de voir l’axe Conakry-Abidjan se renforcer. Il a en outre indique souligné le souhait du président Ouattara de faire de l’espace CEDEAO un havre de paix et de stabilité.

En réponse, le Président de la République, Pr Alpha Condé, a tout d’abord indiqué que le gouvernement guinéen tient beaucoup à la coopération avec la Côte d’Ivoire à cause des relations historiques existant entre les deux pays.

C’est pourquoi, il s’est dit heureux du retour de la paix dans ce pays. Le Pr Alpha Condé a ensuite apprécié l’appui que son homologue ivoirien ne cesse de lui apporter en matière d’orientation économique de notre pays.
Pour le Président de la République, la Guinée et la Côte d’Ivoire sont des pays complémentaires dans plusieurs secteurs d’activités et il souhaite que les hommes d’affaires guinéens et ivoiriens s’associent.

Après avoir déploré ce qui s’est passé au Mali, le chef de l’Etat dira qu’il faut des signaux forts pour que la sous région soit en paix.
En souhaitant que les décisions issues de cette commission soient appliquées, le Président Alpha Condé s’est enfin dit confiant quant aux avantages que les deux pays vont mutuellement tirer de ces concertations.

BPPR pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top