Promouvoir la justice en Guinée : Le Président Alpha Condé reçoit les avocats et notaires

ACTUALITE 0

Conscient du fait qu’aucun pays ne peut être véritablement démocratique sans une justice de qualité, le Président Alpha Condé s’engage à promouvoir la culture de la loi. C’est pour cette raison que le chef de l’Etat a successivement reçu en audience dans la soirée du mercredi, 18 avril 2012 au Palais Sékhoutouréya, l’Ordre des avocats et le Bureau de la chambre des notaires.

Ces avocats et notaires qui ont été introduits par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, ont à leur tour exposé leurs problèmes au chef de l’Etat afin de trouver des solutions pour le secteur de la justice.

A l’issue de leur entretien avec le Président de la République, les avocats et notaires se disent satisfaits de la rencontre.

Me Dinah Sampil, Avocat à la Cour, Bâtonnier de l’ordre des avocats : « Nous avons rencontré le Président de la République à notre demande. Nous lui avons exposé les problèmes qui nous assaillent en ce moment, dont la solution s’avère nécessaire pour nous insérer dans ce grand mouvement de changement que le Président de la République prône pour notre pays. Nous avons le problème de financement. Puisque, comme vous le savez avec la mondialisation, la Guinée est rentrée en contact avec le monde entier.

Pour cela, nous avons des invitations pour les congrès. Nous avons des propositions d’organisation de séminaires ou de congrès en Guinée. Il se pose donc un problème de logistique, d’accueil. Nous étions heureux de rencontrer une prédisposition à nous venir en aide. Puisqu’il nous dit que pour que la Guinée avance, il faut qu’il y ait la sécurité et la justice.

Il a commencé avec la sécurité et après ça va être le tour de la justice. Il nous a simplement dit de patienter jusqu’au l’atteinte du point d’achèvement de l’initiative PPTE avec le Fonds Monétaire International et la Banque Mondiale ».

Même son de cloche du côté de Me Fatoumata Yarie Yansané, Présidente du Bureau de la chambre des notaires : « Le Président a demandé à nous recevoir aujourd’hui pour parler des problèmes qui concernent la justice. Comme il l’a dit, la justice et la sécurité sont les deux piliers de l’Etat. Donc, il faut que la justice donne la garantie à tous ceux qui veulent investir en Guinée ainsi qu’à la population elle-même.

Nous, nous sommes des notaires concernés en grande partie par les mobiliers et tous les Guinéens savent qu’il y a des problèmes au niveau des mobiliers. De manière générale, c’est tout ce dont nous avons parlé. Nous sommes satisfaits d’abord par la qualité de l’accueil et pour ce qui a été dit. Nous pensons aujourd’hui que nous avons son soutien pour pouvoir travailler selon ce que la loi nous recommande »

BPPR pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top