Brève interpellation puis libération de deux leaders de l'opposition: Le Gouvernement se défend évoquant une "violation du cordon sécuritaire"

ACTUALITE 0

Le Gouvernement guinéen vient de confirmer dans un communiqué parvenu à notre rédaction l'interpellation de deux leaders de l'opposition "pour avoir violé le cordon sécuritaire". COMMUNIQUE...

MANIFESTATION DU 18 AVRIL 2013 : DEUX LEADERS DE L’OPPOSITION INTERPELLES

Conakry 18 avril 2013 – 14H 15 GMT - Deux leaders de l’opposition ont été interpellés pour avoir violé le cordon sécuritaire de la manifestation et entraîné des risques de débordement. Aboubacar Sylla et Charles Pascal Tolno doivent être entendus sur PV par les autorités guinéennes, puis libérés dans les prochaines heures.

Les autorités guinéennes tiennent des points d’information réguliers avec les médias, la société civile et les partenaires internationaux sur le déroulement de la manifestation.

Le Porte-parole du Gouvernement
M. Damantang Albert CAMARA

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top