Journée mondiale de lutte contre le sida : Les acquis et les défis pour éradiquer cette pendamie en Guinée!

ACTUALITE 0

Depuis 32 ans, le 1er décembre de chaque année est considéré comme journée mondiale de lutte contre le sida. En Guinée, cette cérémonie qui a été présidée par le Premier ministre et président du Comité national de lutte contre le sida (CNLS), Mohamed Said Fofana, s’est tenue le 2 décembre à Conakry. Les deux ministres de la Santé, celui de la Jeunesse et des Sports, des ong, des associations des personnes vivant avec le VIH/SIDA ont pris part à ce 32ème anniversaire.

D’entrée de jeu, Abass Diakité, Secrétaire exécutif du CNLS, a indiqué que cette journée est consacrée à l’information et à la sensibilisation sur la pandémie. Selon lui, cette journée mondiale de lutte contre le sida offre également l’opportunité aux autorités, acteurs et partenaires de manifester leur engagement en faveur du combat contre le sida.

Selon l’Enquête démographique et de santé (EDS IV), 1,7% de la population est infectée par le VIH. Et en 2013, selon l’ONUSIDA, la Guinée compte 121.951 personnes infectées.

«Ces chiffres sont assez révélateurs pour dire que le sida est devenu et reste l’un des problèmes majeurs de notre époque avec de lourdes conséquences sur le développement humain. Face à cette situation, les dirigeants, les communautés, les populations, chacun à son niveau, a décidé de mener des actions pour éradiquer ce mal», a-t-il ajouté.

Poursuivant son intervention, Abass Diakité, a mentionné quelques avancées dans le cadre de la riposte du VIH/SIDA : « 101 sites de conseil et dépistage volontaire sont fonctionnels sur le territoire national contre 95 sites en 2011 ; 89 sites de prévention de la transmission de la mère à l’enfant fonctionnels contre 83 en 2010 ; sur 2740 femmes enceintes dépistées séropositives en 2012, 1961 sont traitement anti-rétroviral, soit une performance de 71,56% ; plus de 60% des personnes infectées ayant besoin de traitement anti-rétroviral, soit 26666 personnes, ont été prises en charge ».

En faveur des personnes vivant avec le VIH, des actions sont menées et doivent être poursuivies.

«La mobilisation doit continuer à toucher l’ensemble de la population guinéenne aussi bien les autorités politiques que religieuses, les artistes, la société civile, la communauté internationale et les ong. Cette mobilisation ne pourra diminuer que lorsque l’objectif des trois zéros sera atteint. Cet objectif reste réalisable dans notre pays, mais seulement en moins terme », a affirmé la présidente de l’association des personnes vivant avec le VIH, Regap plus, Hadja Fatoumata Binta Diallo.

Prenant la parole, le Premier ministre, Mohamed Said Fofana, a rappelé que la riposte au sida est au cœur du projet de société de son gouvernement et qu’elle demeure une priorité majeure pour le développement de la Guinée.

« Ensemble, nous avons enregistré des résultats probants en terme de communication sociale, de réduction ou stabilisation de la prévalence du VIH dans certains groupes spécifiques. Je me réjouis des avancées et je veux qu’elles nous poussent à aller encore plus loin pour surmonter les obstacles qui jalonnent encore le chemin de l’atteinte de l’objectif zéro à l’horizon 2015.

Ces obstacles, selon Said Fofana, c’est entre autres, la mise sous traitement anti-rétroviral de l’ensemble des malades du sida en Guinée, la couverture nationale en matière d’offres de services pour l’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, le conseil et le dépistage volontaire, la stigmatisation et la discrimination dont sont victimes les personnes concernées.

Il faut reconnaître que s’il y a eu des avancées positives dans la riposte de cette pandémie, beaucoup d’effort restent à faire. C’est le cas notamment de la discrimination et de la stigmatisation. Les personnes vivant avec le VIH sont souvent rejetées par leur entourage. Et pourtant, le sida est une maladie comme toutes les autres. Mais à quand cela sera-t-il compris par tous ?

BAH Alhassane
Tél. +224 664 47 98 55

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top