Examen de la loi des finances 2014 par le CNT: L’opposition entend saisir la justice pour dénoncer l’illégalité du décret

ACTUALITE 0

L'opposition entend attaquer le décret du chef de l'Etat, Pr Alpha Condé, en justice pour avoir convoqué le Conseil National de la Transition (CNT) en lieu et place de l’Assemblée élue pour l’examen du projet de loi des finances 2014.

L’opposition républicaine l’a fait savoir mercredi lors d’une rencontre tenue au QG de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo à Hamdallaye.

« Nous avons examiné certains points concernant la situation politique notamment le décret du chef de l’Etat demandant au CNT de voter la loi du budget 2014 ; nous avons constaté le caractère illégal du décret ; ensuite pour nous depuis le 15 novembre 2013 avec l’arrêt de la cour Suprême, le CNT est devenu inutile. Nous considérons que nous sommes dans une situation illégale et nous sommes dans un pays qui n’est pas un pays de droit. C’est un recul pour la démocratie » a notamment déclaré mercredi, Dr Oussou Fofana, vice président de l’UFDG, principal parti de l’opposition au sortir de la réunion.

A croire Fodé Oussou Fofana, l’opposition compte saisir la justice pour dénoncer l’illégalité du décret du chef de l’Etat.

« L’opposition républicaine a donc décidé de prendre contact avec les avocats. Nous allons attaquer à la Cour suprême la décision et le décret du chef de l’Etat. Nous avons décidé d’expliquer pourquoi le décret est illégal et pourquoi le CNT ne devrait pas siéger. Pour nous, tout ce que le CNT va prendre comme acte est nul et non avenu. », a-t-il conclu.

Ousmane Sylla
Factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top