Hôpital Donka: Un élève malade meurt à cause de 2 millions de francs

ACTUALITE 0

Les élèves du lycée Donka ont manifesté mercredi devant l’hôpital national Donka pour protester contre le décès d’un de leurs collègues à cause d’un montant de deux millions exigé par le chirurgien traitant.

C’est ainsi que dans les environs de midi, les élèves du lycée Donka se sont fortement mobilisés devant cet hôpital pour fustiger le comportement des médecins, perturbant ainsi la circulation routière sur le tronçon Donka Dixinn. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour disperser les enfants en colère.

Simone Pierre Koivogui, élève au lycée Donka, rencontré juste après les échauffourées explique: « Nous avions organisé récemment un match de gala, au cours duquel notre collègue Moussa Mara a eu un choc dans son ventre et fut transporté à l’hôpital Donka. Où, les médecins ont dit qu’il faut une somme de deux millions de francs guinéens pour l’opérer. Les parents de notre collègue ont trouvé une avance de 1 000 000 GNF. Les médecins ont dit qu’il faut que la somme demandée soit au complet avant de procéder à l’opération de Moussa Mara. C’est entre temps que notre ami a rendu l’âme, voilà pourquoi nous avons tenu à manifester notre colère devant cet hôpital dont les médecins ne regardent que l’argent. Une manifestation qui malheureusement a été empêché par les policiers qui sont venus nous chassés avec les gaz lacrymogènes ».

Selon des observateurs, ce médecin devrait être poursuivi pour homicide volontaire et traduit devant les tribunaux.

Avec Aminata.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top