La présidente de la HAC reçoit en audience le Diplomate français en Guinée, SE Monsieur Bertrand Cochery!

ACTUALITE 0

A moins d’un mois après son élection à la tête de la Haute Autorité de la Communication (HAC), la présidente de cette Institution, Mme Martine Condé a reçu le 2 avril 2015 en audience le diplomate français, Monsieur Bertrand Cochery.
La rencontre avait connu la présence de quelques commissaires de la HAC aux côtés de la présidente, s’inscrivaient dans le cadre des visites de courtoisie dont l’intérêt est fort manifeste pour la nouvelle Institution. Le diplomate français sera également édifié sur le fonctionnement de la HAC, ainsi que de son plan d’action qui est en train d’être mis en place. Mme. Martine Condé qui affiche l’urgence pour son institution de s’engager sur le chantier de la vulgarisation des lois, n’a pas également passé sous silence la nécessité de mettre en place par le Gouvernement, de la politique nationale de la Communication qu’elle appelle aujourd’hui de tous ses vœux.
Dans un autre registre, la présidente de la HAC a tenu à rappeler au diplomate français, les différentes missions que le défunt CNC avait effectuées dans le cadre des rencontres organisées par les Instances sous régionales et Africaines de régulation de la communication. Des plateformes de communication où la présidente de la HAC est tantôt vice-présidente, tantôt présidente de commission.
De son côté, M. Bertrand Cochéry a salué la sérénité et le sens élevé du devoir de son interlocutrice, avant de se déclarer satisfait du visage actuel de la nouvelle institution. En mettant un accent sur l’importance du dialogue, le diplomate français assure qu’il est intéressant pour la HAC de maintenir des relations avec le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel de France (CSA). En tout cas promet-il, ‘’je peux toujours vous être utile à chaque fois que vous avez besoin de cet organe de régulation qui est le CSA, et de l’organisation internationale de la francophonie’’. Une déclaration qui sonne déjà comme un élan formidable de soutien de la part du diplomate français.
Et c’est sur ces notes de poursuite des contacts, que la seconde rencontre a pris fin. Comme nous le constatons donc, à peine installée, la Haute Autorité de la Communication (HAC) polarise déjà l’attention des personnalités européennes de la place. Toute chose qui dénote que la nouvelle institution a de beaux jours devant elle.
YAMOUSSA TOURE
BUREAU DE PRESSE DE LA HAC

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top