Sidya Touré devant un responsable américain résume les problèmes politiques actuels en trois points...!

ACTUALITE 1

Le président de l’UFR, Sidya Touré a reçu ce lundi 29 juin 2015 Ambassador Bisa Williams à son bureau de Coléah dans la commune de Matam. Cette illustre hôte était accompagnée par l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique en Guinée, Alexander Laskaris.
La sous secrétaire d’Etat adjointe américaine pour les affaires africaines était venue écouter le président de l’UFR sur la situation politique actuelle du pays ainsi que sur la solution pour la relance du dialogue, pour une sortie de crise.
Sidya Touré dans sa communication a pointé du doigt trois points essentiels : à savoir : l’illégalité et l’illégitimité des délégations spéciales, le manque de parité au niveau de la CENI et le problème du fichier électoral.
Sidya Touré a dénoncé l’existence des délégations spéciales dans les communes ainsi que les nominations des présidents de districts dans les 304 Communes Rurales que compte le pays, par les préfets et sous-préfets et pourraient influencer les élections à la base.
Sur la CENI, il a fustigé le fait que l’opposition n’y ait plus que 3 représentants en violation flagrante des lois 013 et 016 portant création et organisation de l’institution. Soulignant également le refus par la CENI d’appliquer les lois depuis le début. Quant au président de la CENI, Sidya Touré explique : « c’est le seul président de la CENI qui n’a jamais rencontré l’opposition, ni n’a daigné lui écrire »
Concernant le fichier électoral, il a dénoncé le gonflement de celui-ci car, en moins de 18 mois il s’est retrouvé avec plus de 1.300.000 nouveaux inscrits, dont la majorité a été enrôlée curieusement en Haute Guinée, région favorable au pouvoir en place. Le président Sidya a dénoncé cette volonté du pourvoir de se concocter 44% de l’électorat dans cette région.
Pour le président Sidya Touré, il faut obligatoirement que le fichier soit revu et les délégations spéciales arrêtent de fonctionner. Et d’indiquer qu’il y a possibilité de tenir les élections communales en 45 jours de préparation.
Avant de terminer son exposé, Sidya Touré a déploré le fait qu’Alpha Condé a maintenu le pays dans un débat électoraliste depuis 4 ans, afin d’éviter un débat constructif sur son bilan. Alors que les pays voisins ont tous organisé les élections locales, la Guinée elle, reste incapable d’en finir avec. Pour le Président Sidya Touré, le chef d’Etat qui veut travailler dans son pays, a besoin de stabilité et de paix, pour cela dès la première année on aurait fini avec les élections. « La préoccupation d’un chef d’Etat, c’est son bilan et non les débats sur les élections ».
L’Ambassadeur des Etats-Unis pour sa part a indiqué qu’il fallait trouver une solution pour la reprise du dialogue. Il a tout de même misé sur le sens de responsabilité du président de l’UFR et la force de ses arguments afin de tout mette en œuvre pour sortir de cette impasse. « Vous êtes beaucoup raisonnables !», indiquera t-il a Sidya Touré.
Cellule Com UFR

1 Commentaires

  1. kiyoumins

    Unwilling to deny so small instyler ionic styler a hollister canada favor, Wallace, as ray ban uk has new balance pas cher been said before, consented; ray ban and ralph lauren pas cher accordingly was conducted michael kors uk by tn pas cher Monteith nike roshe toward supra shoes Douglas.

    While nike air max descending the heights which led to the castle, toms outlet Monteith nike roshe run kept a profound silence; and ugg soldes when montre femme crossing the drawbridge christian louboutin outlet toward nike roshe it, he vans outlet put his finger to his true religion outlet lips, nike free in token to the servants for air max equal lululemon outlet online caution. This longchamp handbags was michael kors outlet online explained swarovski jewelry as they replica watches entered the gate prada handbags and looked around. red bottom shoes It was timberland pas cher guarded by uggs canada English soldiers. scarpe hogan Wallace would have drawn back; pandora charms but Monteith laid nike air huarache his longchamp pas cher hand ralph lauren on his arm, and whispered, “For your country!” At these north face pas cher words, a spell to the ear of abercrombie and fitch Wallace, north face jackets he proceeded; air jordan and his vans pas cher attendants followed into juicy couture outlet the nike free pas cher courtyard.

    The sun ugg was converse shoes just setting as Monteith led his friend into the absent ugg earl’s room. michael kors outlet store Its soccer jerseys glowing reflection on insanity workout the distant hills abercrombie and fitch reminded Wallace of the stretch chi flat iron he timberland boots had to retread north face to reach his oakley pas cher home before converse midnight; nike blazer pas cher and thinking of his anxious Marion, he awaited with impatience the development of the object of his north face jackets journey.

    Monteith closed the door, oakley sunglasses looked fearfully around burberry pas cher for some jimmy choo shoes time; then, trembling at nike air max every tiffany and co step, approached michael kors canada Wallace. coach outlet When drawn quite michael kors outlet online near, in a low ghd voice he said, “You must swear oakley upon the longchamp outlet cross that mont blanc pens you will sac vanessa bruno keep inviolate the p90x workout secret I guess pas cher am vans going pandora jewelry to reveal.”

    Wallace put aside the hilt of swarovski uk the sword kate spade outlet online which Monteith presented to receive his oath. “No,” said he, with nike air max a smile; “in these times chanel handbags I air max will michael kors not tory burch outlet online bind my polo ralph lauren conscience on subjects coach purses I do not know. If you dare marc jacobs handbags trust converse pas cher the beats headphones word of a Scotsman and a gucci friend, speak out; ugg australia and michael kors outlet if the matter be nike air max honest, my michael kors outlet online sale honor is reebok shoes your wedding dresses pledge.”

    “You sac lancel will burberry outlet online not swear?”

    “No.”

    “Then I must not gucci handbags trust you.”

    “Then our coach outlet store online business is at an end,” returned Wallace, rising, “and coach outlet I christian louboutin shoes may return ugg outlet home.”

    “Stop!” cried hollister Monteith. “Forgive me, my old christian louboutin companion, that pandora uk I have dared giuseppe zanotti to hesitate. oakley vault These are, hollister indeed, times asics shoes of such treason to karen millen honor, that I do baseball bats not wonder you should be careful how you swear; but longchamp outlet online the iphone 6 case nature of the louboutin confidence ray ban outlet reposed in new balance outlet me will. true religion I nfl jerseys hope, mulberry uk convince wedding dress you that hermes pas cher I ought abercrombie not to share it rashly. ray ban pas cher Of any one soccer shoes but nike air force you, lacoste pas cher whose truth celine handbags stands unsullied, amidst the faithlessness kate spade outlet of cheap ugg boots outlet the michael kors handbags best, I would exact longchamp oaths on ferragamo shoes oaths; but ugg boots your words lululemon outlet is ralph lauren uk given, and true religion jeans on that I rely. herve leger Await replica watches me here.”

    Monteith ray ban sunglasses unlocked a door which had been concealed hollister clothing store by the tapestry, and after a short absence birkin bag re-entered with air max pas cher a hollister uk small nike trainers iron jordan shoes box. He set it nike free on the table near his friend, then went ugg boots clearance to the burberry outlet online great juicy couture door, which cheap ugg boots he coach outlet had tiffany jewelry before prada outlet so carefully closed, nike outlet tried that the bolts were secure, and louboutin returned, polo ralph lauren outlet with a still more pallid countenance, bottega veneta toward the table. Wallace, surprised cheap oakley sunglasses at so much babyliss actions, awaited mcm handbags with thomas sabo uk wonder the promised explanation. Monteith nike air max sat true religion outlet down with his hand on longchamp the valentino shoes box, and fixing his links of london uk eyes on mac cosmetics it, began:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top