La difficile émergence d’institutions politiques en Guinée: le temps des leçons (Par Ourouro Bah)

ACTUALITE 1

Y’a-t-il des partis politiques en Guinée?

Tirer les leçons de l’expérience démocratique en Guinée et de ses consultations électorales peut se faire sous plusieurs angles d’attaque. Parmi eux, on peut retenir la culture de parti-état qui a fait des partis politiques guinéens des instruments au service du chef de l’état en exercice ou des têtes d’affiche de l’opposition. Cette culture explique largement les dysfonctionnements des institutions politiques et ses fâcheuses conséquences dont les risques de pérennisation de la dictature, même avec des élections, mais aussi, l’inadéquation des partis politiques par rapport à l’histoire de la nation et aux besoins des populations. La déconnection de la politique des nécessités historiques de la Guinée a fait des partis des machines exclusivement vouées à la quête de pouvoir. Faire de la politique c’est chercher une place. Telle est la perception cynique mais bien fondée des citoyens qui les amène à démissionner de l’arène politique. Ceci en retour donne libre cours au minimalisme ethnique des leaders.
La question introductrice de savoir s’il y a réellement des partis politiques en Guinée n’est ni de la dérision, ni de la provocation.

Si on prend pour critères de définition de parti, une institution qui a pour vocation l’établissement, l’approfondissement et l’extension des contrôles du pouvoir par le peuple, la réponse à la question est non. Aussi, si les critères sont qu’un parti est une institution qui apporte des réponses adéquates aux besoins réels des populations (exprimés ou diffus) et mobilisent les citoyens dans des mesures curatives du passé, la réponse est encore non.

Si par contre les critères retenus sont qu’un parti est un moyen de promotion personnelle ou de carrière, avec des mouvements de soutien à une personne ou à un groupe de personnes sur la base de l’identification régionale et ethnique, de la défense d’intérêts partisans sans égard aux standards de justice et de citoyenneté, la Guinée est alors riche en partis politiques.

Un troisième critère consisterait à se demander si les institutions politiques guinéennes sont des embryons de partis du futur. Un tel critère est plus un constat de l’inexistence de partis politiques adéquats.

Enfin, si on se réfère à des faits récents, on notera une déconcertante légèreté des mœurs politiques qui sont en soi de fortes présomptions de l’inexistence de partis dignes de ce nom en Guinée. Naguère des leaders politiques pourfendaient le régime du RPG, en appelant à l’insurrection populaire. D’autres, demandaient l’union sacrée autour de leur personne. La priorité des priorités était - clamaient-ils - de balayer Alpha Condé. Une élection bâclée aura suffi pour soulever leurs atours et révéler derrière leurs péroraisons rien que des ambitions personnelles. En outre, les alliances spontanées – sans consultation des militants, sans congrès et sans débats contradictoires – confirme la pratique incrustée d’une forme dégénérée de politique dont seuls les opportunistes peuvent être adeptes.

L’objectif de cette série en 5 parties est d’explorer certaines des carence des institutions politiques guinéennes et les sources de l’inconsistance des leaders. Ensuite, en se basant sur des standards acceptés de définition d’un parti politique, mais surtout sur l’expérience de la nation guinéenne, le papier va soumettre au débat des voies de remédiations à ces dangereuses carences qui ont le potentiel de maintenir la Guinée dans l’ornière de la faillite et des dictatures.

Réduction et personnalisation des partis

Comme beaucoup de maux de la Guinée, on peut tracer au totalitarisme du PDG, l’origine de la culture d’excessive personnalisation des partis politiques guinéens et de leur réductionnisme. Succinctement, dans le contexte colonial de l’après-guerre, avec l’abolition de l’indigénat, les associations régionales évoluèrent en mouvements d’émancipation. Avec la loi-cadre accordant l’autonomie interne aux colonies françaises la section du RDA, le PDG, devint une institution d’exercice d’un pouvoir qu’elle n’avait pas conquis. Les partis progressistes militants, comme le PAI n’avaient pas encore une implantation solide. Ensuite, l’adhésion volontaire des concurrents politiques au PDG, dans la ferveur du référendum pour l’indépendance, consolida rapidement la mainmise du PDG-RDA sur le pays. La conjonction de ces facteurs mit en motion les séquences d’émergence du fascisme du parti-état avec tous ses ingrédients : le culte de la personnalité, la concentration et l’arbitraire des décisions, l’embrigadement des populations et le quadrillage du pays tous accompagnés de la répression préventive du «complot permanent».
Dans la chaotique expérience de démocratisation de la Guinée post-PDG, les partis qui ont émergé sur la scène nationale restent marqués par la tare incrustée de culte de la personnalité et des conformismes sociaux engendrés par la répression du PDG. Les institutions politiques sont imprégnées d’une culture d’étouffement des problèmes et de fuite en avant, de débats conventionnels et de conflits latents. Toute une sociologie est nécessaire pour cerner les effets du totalitarisme sur la psyché collective et la vulnérabilité des citoyens guinéens. Il est impossible de cerner les comportements politiques ou sociaux des guinéens si on omet l’héritage du totalitarisme. Qu’il s’agisse des slogans, du centralisme forcené, de la soumission à la place de la conviction, de la prédilection pour la propagande vide et de la violence verbale au lieu de l’éducation par le débat, les comportements politiques guinéens restent profondément marqués par la pratique du parti-état. La totale incarnation d’un parti par son leader est un dérivé du PDG qui voulut masquer cette inféodation à la personne de Sékou Touré en prétendant être le représentant du peuple de Guinée en entier. Dans la pratique d’aujourd’hui, le sens commun parle du parti d’un tel ou d’un tel, à la place des sigles ou des dénominations officielles. Sur le plan symbolique, hier le slogan de révolution servait de fourre-tout, d’excuse pour la paresse intellectuelle, de justification de l’activisme et des abus des médiocres. Aujourd’hui on lui a substitué le slogan de démocratie. Ensuite, comme hier, l’invocation du nom du chef et de ce slogan autosuffisant suffit pour fermer le prétoire.

L’idéologie des partis, leur coloration ou leurs orientations politiques sont absentes de tout débat. Certes le pluralisme a rompu avec l’embrigadement du parti unique. Mais la discrimination des engagements politiques individuels se fait sur des bases arbitraires et affectives: ethnie, copinages, défense d’intérêts immédiats etc. Ce réductionnisme à son tour influence et renforce le fonctionnement des partis avec des tabous (ethniques notamment) et des adhésions irréfléchies qui ossifient les institutions politiques. L’absence de débats couronne le tout en ne laissant place que pour des compétitions centrées sur les personnes.

Il est certes illusoire de séparer les institutions des hommes qui les animent. Et, dans le contexte de «l’éveil africain» de l’après-guerre, l’identification des institutions politiques à des hommes était presque une nécessité. Toutefois, dans l’évolution politique de l’Afrique des indépendances, le règne et l’héritage du PDG constituent un tragique hiatus. Il a enfanté des formes spécifiques de morales et de pratiques politiques ; typiquement guinéennes. Le PDG était organisé autour de la survie et du prestige de son chef suprême. Il en est ainsi des chefs inamovibles des partis politiques guinéens actuels. Au sein de ces partis, les enjeux de développement et de progrès– à supposer qu’ils existent autrement que sur papier - sont relégués au second plan. Le militantisme a été réduit à des choix simplistes - la coloration ethnique et l’allégeance à un chef - qui favorisent inévitablement la montée des médiocres et le clientélisme. Au lieu d’être des véhicules d’enracinement de la citoyenneté – par la justice pour tous - les partis s’enlisent dans des luttes de préséance, avec des engagements frivoles, des retournements déroutants de vestes, des alliances contre nature tous dus à la mainmise des plus manipulateurs sur les institutions, l’aliénation des militants à des causes émotionnelles –par l’intimidation et le chantage.
Une sous-culture de cynisme décrète sentencieusement que c’est cela la «réalité guinéenne». Et qu’il serait naïf et contreproductif de chercher à s’en échapper. Ce cynisme n’est en fait que la conséquence de pratiques politiques étalées. Il n’est pas une explication et ne cherche qu’à éviter toute discussion au profit du statuquo. Il fait partie de l’arsenal de conservatismes politique. Sa mise en avant occulte le fait que toute réalité sociale n’est qu’une construction historique. En tant que telle, elle doit être soumise à l’analyse, combattue dans ses effets nocifs ou éliminée pour que tout progrès prenne racine.

Ourouro Bah

Prochain article- La difficile émergence d’institutions politiques en Guinée–les effets néfastes de la personnalisation des partis politiques.

1 Commentaires

  1. king001

    Gabbett moncler pas cher and air jordan shoes his louis vuitton outlet companions barbour uk had iphone 5c cases by lululemon outlet canada this ghd time coach outlet online reached jordan retro the abercrombie foot hollister of chanel handbags the louis vuitton companion cheap nike shoes ladder, ray ban outlet there herve leger to longchamp handbags encounter louis vuitton bags the polo ralph lauren outlet online cutlasses phone cases of oakley sunglasses wholesale the abercrombie and fitch doubled polo outlet guard nike air max 2015 gleaming pandora charms redly jerseys in vanessa bruno pas cher the ugg boots glow replica handbags of instyler the coach factory outlet lanterns. s6 cases A polo ralph lauren outlet glance longchamp pas cher up burberry outlet the louis vuitton canada hatchway ipad mini cases showed air jordans the jordan 11 giant ghd straighteners that moncler the babyliss arms christian louboutin he air max 2015 had uggs planned moncler to oakley vault seize rolex replica were rolex watches for sale defended burberry outlet online by gucci bags ten uggs on sale firelocks, hollister and ipad air cases that, louis vuitton behind michael kors outlet the uggs open mulberry doors replica watches of nike blazer the abercrombie and fitch partition michael kors canada which michael kors handbags ran canada goose outlet abaft nike free pas cher the gucci shoes mizenmast, oakley vault the michael kors remainder jordan 1 of burberry the oakley detachment michael jordan shoes stood ugg to air jordan their louboutin arms. iphone 5 cases Even new balance his canada goose dull ralph lauren outlet intellect longchamp soldes comprehended mont blanc pens that michael kors handbags the ugg boots desperate moncler outlet project swarovski had air huarache failed, nike air max uk and jordan pas cher that christian louboutin shoes he lululemon had coach handbags been canada goose outlet betrayed. sac hermes With iphone cases the ugg soldes roar oakley sunglasses of michael kors outlet despair moncler outlet which mcm handbags had louis vuitton outlet penetrated new balance shoes into uggs on sale the michael kors outlet online prison, north face outlet online he christian louboutin turned michael kors outlet online sale to replica rolex fight polo ralph lauren outlet his polo lacoste pas cher way karen millen back, reebok shoes just louis vuitton purses in new balance time red bottom shoes to nike free run see michael kors handbags clearance the michael kors outlet crowd bottes ugg pas cher in north face jackets the oakleysunglasses.us.com gangway marc jacobs recoil uggs from abercrombie and fitch uk the nike free flash lunette ray ban pas cher of 5s cases the ugg australia musket gucci outlet online fired ray ban sunglasses by abercrombie Vickers. nike outlet store The michael kors next moncler instant, canada goose Pine louis vuitton and ralph lauren two tory burch outlet online soldiers, links of london taking hogan advantage prada shoes of the moncler jackets momentary converse cessation lululemon outlet online of nike air max the burberry outlet online press, longchamp handbags shot michael kors outlet online the swarovski crystal bolts, nike air max uk and lancel pas cher secured the north face the air jordan retro prison.The oakley sunglasses cheap mutineers ferragamo belts were moncler outlet caught hermes pas cher in burberry handbags a nike outlet trap.The michael kors outlet narrow space louis vuitton outlet stores between north face uk the soccer jerseys barracks oakley sunglasses cheap and ipad cases the polo ralph lauren outlet barricade louis vuitton was http://www.michaelkors-outlet-store.us.com/ choked moncler jackets with michael kors outlet struggling toms outlet figures. links of london uk Some michael kors twenty nike air max convicts, ralph lauren pas cher and lululemon half bottes ugg as vans scarpe many replica watches soldiers, canada goose outlet struck montre homme and iphone 6 plus case stabbed ralph lauren uk at louboutin each north face outlet other thomas sabo in longchamp pas cher the michael kors outlet online sale crowd. louis vuitton handbags There replica watches uk was supra shoes barely christian louboutin outlet elbow-room, ralph lauren and baseball bats attacked moncler and nike air max attackers nike air max fought nike roshe run uk almost vanessa bruno without barbour jackets knowing uggs outlet whom ralph lauren outlet they ray ban sunglasses struck. nike blazer pas cher Gabbett uggs outlet tore michael kors purses a p90x workout cutlass north face outlet from jordan retro 11 a s5 cases soldier, michael kors handbags shook longchamp outlet his asics shoes huge ugg boots head, louis vuitton and kate spade calling hermes on hollister the true religion jeans Moocher beats headphones to nike air huarache follow, nike free run uk bounded tiffany and co up barbour jackets the doke gabbana outlet ladder, canada goose pas cher desperately soccer shoes determined air jordan to longchamp outlet brave hollister canada the longchamp fire nfl jerseys of longchamp bags the converse pas cher watch. nike roshe run The michael kors Moocher, thomas sabo uk close fake rolex at ray ban the cheap ugg boots outlet giant’s ray ban heels, ugg italia flung hollister pas cher himself north face outlet upon polo ralph lauren pas cher the nike trainers nearest coach outlet soldier, louboutin shoes and polo ralph lauren grasping oakley store his vans wrist, air jordan pas cher struggled michael kors outlet online for nike air max 2015 the doudoune canada goose cutlass. lululemon canada A roshe run pas cher brawny, cheap uggs bull-necked canada goose jackets fellow ray ban next michael kors outlet online him canada goose jackets dashed bottega veneta his moncler sito ufficiale clenched longchamp outlet online fist air max in moncler outlet the nike shoes soldier’s longchamp bags face, abercrombie and ralph lauren outlet online the hollister man cheap oakley sunglasses maddened louboutin by sac lancel the hermes birkin blow, coach outlet let burberry go ugg boots clearance the ugg boots cutlass, sac longchamp and wedding dress drawing michaelkors-outlet-store his vans pas cher pistol, michael kors canada shot prada outlet his polo ralph lauren new nike roshe assailant guess pas cher through uggs the ugg boots head. barbour jackets uk It nike air force was iphone 6s plus case this www.michaelkors-outlet-store.us.com second jordan future shot louboutin pas cher that timberland boots had oakley outlet aroused canada goose jackets Maurice moncler Frere.As nike huaraches the rolex watches young sac louis vuitton lieutenant bottes ugg pas cher sprang hollister uk out replica watches upon mulberry handbags the longchamp deck, oakley sunglasses he ralph lauren outlet saw gucci belts by asics running shoes the sac louis vuitton position oakley vault of timberland the canada goose guard christian louboutin that ugg boots clearance others barbour had swarovski jewelry been north face more oakley sunglasses mindful polo ralph lauren of longchamp outlet the nike air max pas cher safety rolex watch of michael kors outlet the longchamp uk ship lunette oakley pas cher than christian louboutin outlet he. true religion outlet There coach outlet was, tory burch however, louis vuitton no chaussures louboutin time nike free for air max explanation, nike roshe run for, michael kors outlet canada as true religion he rolex watches reached babyliss pro the sac guess hatchway, moncler uk he coach bags was air max pas cher met prada handbags by instyler ionic styler the iphone 6 case ascending lacoste pas cher giant, moncler who ghd hair uttered louis vuitton outlet a michael kors hideous canada goose jackets oath mulberry outlet at louboutin outlet the ugg soldes sight ralph lauren polo of kate spade outlet this discount oakley sunglasses unexpected tiffany jewelry adversary, tory burch outlet and, kate spade handbags too jimmy choo outlet close sac vanessa bruno to jordan xx9 strike jimmy choo shoes him, canada goose locked ugg pas cher him hollister clothing store in wedding dresses his michael kors arms. louboutin The two nike tn men birkin bag were oakley drawn iphone 6s cases together. oakley glasses The cheap ugg boots guard uggs canada on 5c cases the canada goose uk quarter-deck valentino shoes dared iphone 6 cases not louis vuitton fire coach outlet store online at louis vuitton the jordan 12 two uggs bodies cheap sunglasses that, reebok outlet twined pandora jewelry about michael kors uk each rolex replica watches other, north face jackets rolled beats by dre across mac cosmetics the celine handbags deck, moncler and converse for ray ban sunglasses a longchamp moment jordans Mr. michael kors Frere’s moncler jackets cherished pandora jewelry existence air max hung longchamp outlet online upon louboutin outlet the ray ban sunglasses slenderest jordan 5 thread air force imaginable.The canada goose outlet Moocher, ugg outlet spattered true religion jeans with uggs on sale the ugg boots blood michael kors pas cher and uggs outlet brains louis vuitton outlet of jordan 6 his cheap gucci unfortunate burberry pas cher comrade, oakley vault had swarovski uk already ralph lauren set converse shoes his nike roshe run pas cher foot mulberry bags upon michael kors outlet online the nike store lowest michael kors bags step mont blanc of insanity workout the montre femme ladder, nike huarache when moncler the ferragamo shoes cutlass nike air max was michael kors dashed nike factory from ray ban pas cher his air max hand mulberry uk by north face pas cher a louis vuitton outlet online blow hogan outlet from coach outlet a juicy couture outlet clubbed oakley sunglasses outlet firelock, jordan 4 and louis vuitton pas cher he cheap jordans was christian louboutin uk dragged polo ralph lauren uk roughly louis vuitton handbags backwards. toms shoes As michael kors handbags he oakley sunglasses cheap fell p90x upon louboutin shoes the true religion outlet deck, lancel he michael kors outlet online sale saw air max the pandora uk Crow ugg spring burberry out of hogan sito ufficiale the louboutin mass air max of celine bags prisoners longchamp who fake oakleys had montre pas cher been, ugg pas cher an abercrombie and fitch instant pandora charms before, air max struggling north face with ugg the nike sneakers guard, nike roshe and, nike free run pas cher gaining gucci outlet the uggs outlet cleared christian louboutin space new balance outlet at nike free run the true religion jeans bottom lululemon outlet of scarpe hogan the ugg uk ladder, cheap oakley hold michael kors outlet online sale up michaelkors-outlet-store.us.com his michael kors outlet hands, michael kors outlet online as doke & gabbana though jordans for sale to ugg shield oakley pas cher himself jordan 3 from longchamp a sac longchamp pas cher blow. vans The tiffany and co confusion cheap nfl jerseys had nike air max now ugg boots clearance become ugg suddenly nike air max stilled, uggs and louis vuitton outlet online upon sunglasses outlet the christian louboutin shoes group ugg outlet before cheap oakley sunglasses the burberry outlet barricade air jordan 11 had retro jordans fallen marc jacobs handbags that coach outlet store mysterious coach outlet store online silence coach purses which s6 case had hermes bags perplexed michael kors outlet the ray ban sunglasses outlet inmates true religion outlet of north face jackets the p90x3 prison.They coach factory were ugg boots uk not iphone 6s plus cases perplexed longchamp bags for doke gabbana long. tiffany jewelry The new jordans two gucci handbags soldiers true religion jeans who, canada goose outlet with nike free the vans outlet assistance nike free run of kate spade outlet online Pine, iphone 5s cases had nike tn pas cher forced-to louboutin uk the sac burberry door michael kors bags of uggs outlet the sac louis vuitton pas cher prison, lululemon outlet rapidly sac michael kors unbolted polo lacoste that michael kors trap-door uggs in gucci the uggs outlet barricade, chi flat iron of wedding dresses which karen millen uk mention nike roshe has iphone case been nike trainers uk made louis vuitton uk in barbour a canada goose previous abercrombie chapter, michael kors outlet online and, ugg outlet at polo ralph lauren a nike free uk signal air max 2015 from jimmy choo Vickers, abercrombie three ray ban uk men wedding dresses uk ran giuseppe zanotti the cheap oakley sunglasses loaded hermes belt howitzer oakley sale from iphone 6 plus cases its nike roshe uk sinister new balance pas cher shelter ghd hair straighteners near vans shoes the oakley sunglasses break hollister of doudoune moncler the cheap oakley sunglasses barrack nike roshe run berths, burberry sale and, tn pas cher training hollister the canada goose deadly juicy couture muzzle burberry factory outlet to true religion outlet a longchamp pliage level hollister clothing with louboutin the jordan shoes opening nike factory outlet in bottes ugg the hermes handbags barricade, barbour outlet stood longchamp outlet online ready timberland pas cher to iphone 6s case fire.

    the north face

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top