Santé de la jeune fille: La Première Dame s'engage dans la lutte contre les MGF

ACTUALITE 0

Santé de la jeune fille: La Première Dame s'engage dans la lutte contre les MGF

Les travaux relatifs aux mutilations génitales féminines ont été lancés hier mercredi 27 avril 2011 par Mme la Première Dame de la République à Conakry. Elle était accompagné de son homologue Burkinabè Mme Chantal Compaoré, a constaté le factuel de Guinée.

En effet, cet atelier de 72 heures connaitra la participation des huits Etats de la sous-région ouest-africaine plus l'Ethiopie, un pays de l'afrique orientale, à en croire l'organisateur qu'est le comité interafricain de lutte contre les mutilations génitales féminines.

A noter que des leaders religieux seront aussi de la partie.

Pour le directeur exécutif dudit comité, vu l'engagement actif de la Première Dame de Guinée dans ce sens, il a été préférable pour la structure de choisir la Guinée pour abriter cette session.

Aux yeux de Dr Mory Sanda Kouyaté, Mme Condé Djénè Kaba s'est beaucoup impliqué dans les iniatistives visant à mettre un terme aux MGF (Mutilations Génitales Féminines) sous toutes ses formes.

Espérons qu'au terme des trois jours de travaux, des recommandations puissent être faites par les participants, afin de booster la conscience des décideurs. Cela, pour que ces derniers puissent enfin inscrire dans leurs priorités des plans d'actions prometteurs. C'est à ce prix nous dit-on, qu'on pourra efficacement lutter contre ce genre de violence corporelle qui a endeuillé plus d'une famille.

Nous suivons l'affaire !

Kadiatou Diallo, le factuel de Guinée

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top