Musique:"Rien n'est possible sans la paix." dixit Alpha Blondy

ACTUALITE 0

En prélude à ses deux concerts en Guinée prévus respectivement, pour les 29 et 30 avril courant, organisés par Tidiane Word Music, la méga star ivoirienne du reggae a animé une conférence de presse dans la journée de jeudi 28 avril dans un réceptif hôtelier de la place.

Au cours de cet entretien avec la presse nationale Saydou Koné de son vrai nom alias Alpha Blondy, n'a rien occulté. De son premier concert en Guinée qui remonte en 1985, l'accueil qui lui a été réservé à l'Aéroport, la situation socio-politique qui prévaut actuellement dans son pays la Côte d'Ivoire, des politiques africains, les guerres civiles, les dirigeants africains....bref, tout a été passé aux peignes fins.

Parlant de son premier concert en Guinée, Alpha est catégorique: " Le public est mon capital. Et lors de mon premier concert en Guinée, il y a eu morts d'hommes. Et je ne fais pas un concert pour réserver un tel sort à mon public. Chaque mort, je meurs, chaque blessé, je saigne." Et de poursuivre, c'est pourquoi j'avais décidé de ne pas venir en Guinée tant qu'il n'y pas de garanties sécuritaires avec un professionnel du monde de showbiz comme Tidiane, le patron de la structure Tidiane world music. Et "j'avais dit à Tidiane à chaque fois qu'il me le demandait, je ne viendrais en Guinée, qu'après l'élection démocratique d'un Président."

S'agissant de son accueil Alpha Blondy affirme que depuis le début de sa carrière musicale, jamais il n'avait eu droit à un tel accueil. "J'ai failli pleuré." a-t-il dit.

Evoquant son lien avec la Guinée, Blondy dira qu'il a fait toute son enfance à Odiéné ( au nord de la Côte d'Ivoire) qui se trouve à 30 km de Beyla. "C'est le Bembeya Jazz qui évoluait à Beyla d'alors qui m'a initié à la musique moderne." a-t-il poursuivit.

Abordant le concept de ses deux concerts "vivre dans la paix",l'artiste ivoirien ne se triture pas longtemps les méninges pour clamer haut et fort "sans la paix rien n'est possible. Pas de stabilité et de développement sans la démocratie. La paix est une matière première plus importante que l'or, le diamant, le pétrole...."a insisté Alpha Blondy.

Quant à la situation en Côte d'Ivoire, Blondy affirme sans ambages que la plus grande bêtise des politiques ivoiriens est l'ivoirité qui, a ses yeux est un concept destructeur et déstabilisateur.

Et pour terminer, l'artiste demande à tous à vivre dans la paix et à cultiver la paix, seul gage d'un développement durable. " Je ne veux que ce qui est arrivé dans mon pays arrive à un autre pays africain."

En ce qui concerne les spectacles d'aujourd'hui vendredi 29 avril et celui de demain,Alpha Blondy et son Solar Système comptent donner le meilleur de toutes leurs prestations sur scène.

Rendez-vous donc au palais du Peuple où la méga-star ivoirienne sera accompagnée d'un pléiade d'artistes Guinéens, 32 au total. Comme pour dire le public mélomane de conakry sera suffisamment servi en reggae et autres mélodies Guinéennes.

Bah Ibrahima Gallé, factuguinee.com
60-39-15-95 / 64-04-07-70
gallebah@gmail.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top