Article controversé de François Soudan : « François Soudan, un moudjahidine de la connerie journalistique» indique Ahmed Kourouma

ACTUALITE 1

L’article de François Soudan parlant de la communauté peuhl à Ratoma sur Jeune Afrique continue d’indigner l’opinion en Guinée. Les réactions se fusent de partout. Journalistes, acteurs politiques et acteurs de la société civile, chacun tente de répondre à sa minière. Pour Ahmed Kourouma vice-président du parti GRUP, l’article de François Soudan est irresponsable.
Même s’il était l’un de ses lecteurs fidèles, Ahmed Kourouma trouve le dégout dans cet article. « J’adore le métier de journalisme, c’est l’un des plus beau métier du monde. Je trouve irresponsable qu’un journaliste de la qualité de François Soudan puisse s’adonner à ce genre d’article complètement orienté où on sent qu’il a été payé pour faire la Pub de certaines personnes dans notre pays au détriment des vraies questions de fond qui traversent notre pays. J’eus aimé que François Soudan aye dans l’axe, vérifie ce qu’il dit à Ratoma et qu’on ait les versions des deux parties. Parce qu’il ne faut pas oublier que cette génération dont il parle ont entre 30-35 qui n’a connu que le chômage, la misère depuis qu’ils sont nés et les fausses promesses. Donc, je trouve dommageable que M. François Soudan se fasse une modèle d’une de la connerie journalistique. C’est dommage parce c’est quelqu’un dont j’adorais la plume et je vais malheureusement devoir le boycotter parce que je trouve que son journalisme est un dégout, c’est quelques choses qui est contraire à l’idée que je fais du journalisme » rouspète le vice-président du parti GRUP.

Entretien réalisé par Sow Ousmane2 pour factuguinee.com

1 Commentaires

  1. Abdoulaye Sire Diallo

    Je pense que la Guinée n'a pas besoin des journalistes qui veulent mettre notre pays en danger. Il est important aujourd'hui que les instances en charge de la régulation des medias de veuillez sur les sites et les réseaux sociaux qui écrivent des propos dangereux afin de freiner des informations qui peuvent contribuer à altérer l'unité nationale dans un pays comme la guinée. La Guinée est un tout et indivisible. Vive la Guinée ,vive l'unité nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top