Lucien Beindou Guilao, ancien vice-président du PNR « En fusionnant avec le RPG Arc-En-Ciel qui est au pouvoir, on participerait mieux à l’exercice du pouvoir.»

ACTUALITE 0

Dans cet entretien accordé à notre reporter, Monsieur Lucien Biendou Guilao revient sur les raisons de la fusion du PNR avec le RPG/AEC. Par ailleurs, l’ancien vice-président du PNR donne son avis sur la nomination de Kassory Fofana au poste de Premier Ministre.

Vous venez de fusionner votre parti avec le RPG Arc-En-Ciel. Est-ce que vous pouvez revenir sur cette fusion ?
Nous avons fusionné avec le RPG Arc-en-ciel en toute connaissance de cause. Vu la réalité du terrain politique en Guinée qui est dominée par les multitudes de partis politiques, qui est dominé par les débats ethniques et communautaires, on s’est rendu compte que depuis 10 ans notre parti, le PNR qui regorge de compétences en terme de ressources humaines, n’arrive pas à s’exprimer sur la base de son programme de développement. Donc on était pénalisé, on avait du mal à rassembler l’électorat, à réunir nos ressources, à mobiliser des ressources humaines et financières suffisantes, bref, à émerger. Donc, au fur et à mesure que les années passent, on se rend compte qu’en tant que le débat sera communautaire dans notre pays, on s’éloignera de notre objectif initial.


C’est quoi votre objectif initial ?
L’objectif initial, c’est la conquête du pouvoir. L’acquisition du pouvoir ou participer à l’exercice du pouvoir. Comme vous le savez, un parti politique est créé dans le but d’acquérir le pouvoir ou de participer à l’exercice du pouvoir. Et au point où nous en sommes, après 10 conseils clairs, vu l’environnement politique en Guinée, les petits partis ne pourront jamais conquérir ou participer à l’exercice du pouvoir sans une réaction positive de leur part.


Récemment, votre parti était dans une crise. Un congrès même était prévu. Comment vous êtes vous parvenus à la fusion sans le congrès ?
Il y a un mois, il n’était pas question pour nous de fusion. Il faut savoir que s’il y a eu fusion, c’est parce qu’il y a eu démarche du parti au pouvoir envers le PNR. Ce n’est pas nous qui sommes allés vers le parti au pouvoir. Allez-y demander au parti au pouvoir pourquoi s’intéresser à un petit parti comme nous. Qu’est ce qu’il y gagne en fusionnant avec nous ? Par contre, en ce qui nous concerne, nous avons tout à gagner dedans. Donc on a fait la part des choses, c’est vrai qu’on devait aller au congrès, mais entre temps, il y a eu la vérité du terrain qui compte. Il y a eu cette possibilité de fusionner. On a pesé le pour et le contre en tenant compte de notre objectif initial, c’est-à-dire conquérir le pouvoir ou participer à l’exercice du pouvoir. Et on s’est dit qu’en fusionnant avec le RPG Arc-en-ciel qui est au pouvoir, on participerait mieux à l’exercice du pouvoir.


Quelle lecture faites-vous de la nomination de Kassory Fofana au poste de Premier Ministre ?
Toutes les nominations de Premier Ministre se font avec une lueur d’espoir. Donc, je crois qu’avec ce nouveau Premier Ministre qui est Ibrahima Kassory Fofana, on parviendra à concrétiser tout le potentiel qui se fait ressentir ces dernières années. Je pense que et je souhaite qu’il ait les coudés franches pour qu’il puisse mettre en œuvre tout ce qu’il sait, afin que les résultats de la croissance que nous constatons en ce moment rejaillisse dans le panier de la ménagère, dans l’assiette du citoyen à la base.


Selon des sources, vous êtes pressenti au poste de Ministre de la Formation professionnelle. Qu’en pensez-vous ?
Je ne confirme pas parce que je n’ai pas postulé, je n’ai pas fait la demande et je n’ai pas encore été abordé sur ce sujet.


Votre mot message à l’endroit de vos militants ?
Nos militants sont des militants du RPG Arc-en-ciel dorénavant. L’appel que j’ai à lancer ce que tous ceux qui viennent de l’ancien PNR au RPG, ils quittent chez eux et viennent chez eux et que seul le travail paye. Donc, de retrousser la manche, de travailler pour que lors des échéances prochaines, notamment les législatives, le grand parti unifié, le RPG Arc-en-ciel puisse obtenir la majorité absolue à l’Assemblée Nationale.

Entretien réalisé par SOW Télico pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top