Ministère de la sécurité et de la protection civile : Alpha Ibrahima Keira déroule ses priorités !

ACTUALITE 0

Le nouveau ministre de la sécurité et de la protection civile, Alpha Ibrahima Keira, s’est exprimé au cours d’un entretien avec les journalistes, sur ses axes de priorités à travers lesquelles, il compte s’atteler dès son installation dans les jours à venir.
Parmi ces priorités, l’ancien ministre du feu général Lansana Conté, Ibrahima Keira a mis un accent particulier sur la police routière, où il demande la collaboration des citoyens pour mettre fin à l’insécurité et le grand banditisme qui assaillent la population.
« Je vous rassure que désormais le respect de la loi dans toute sa rigueur sera une réalité en Guinée. Quiconque sera dans ce sens en contradiction avec la loi subira les sanctions à cet effet. Il ne s’agit pas de faire intervenir les religieux, les coordinations régionales, comme le ministère de la sécurité et celui de la justice sont les gendarmes de l’État, nous allons appliquer la loi », a-t-il martelé.

Parlant de l’anarchie récurrente de la circulation routière, le nouveau patron de la police semble être déterminé pour donner une autre image.
« On ne doit pas circuler sur le sens interdit, ou circuler sans phare il faudrait que la corruption s’arrête au niveau de la circulation. Sur ce, dès ma prise de fonction la semaine prochaine, les reformes seront engagées dans le secteur de la police en Guinée », a promis Alpha Ibrahima Keira.
Plus loin, le ministre de la sécurité et de la protection civile a fait un droit de réponse à ses détracteurs qui l’ont apparemment attaqué sur les réseaux sociaux et la place publique depuis sa nomination à la tête du ministère de la sécurité et de la protection civile et promet d’agir mieux dans l’intérêt supérieur de la nation.
« Que des aigris ou les jaloux se mettent à raconter des choses sur moi, je ne les réponds pas, je suis un homme d’Etat. Ce n’est pas à moi de faire une autobiographie. J’ai vu des gens raconter des bêtises sur la place publique comme quoi je serai là pour faire la promotion du 3e mandat du président, Alpha Condé. Ils n’ont qu’à partir au-delà de ça », a-t-il répliqué.

Enfin, Alpha Ibrahima Keira s’engage à faire appliquer la loi à tout le monde que ce soit militaires, civils ou des quelques bords politique et demande une fois de plus à tous ceux qui savent qu’ils sont hors-la loi, voir le moment de sortir de la Guinée.

SOW Telico pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top