Hausse du prix du carburant : Siaka Barry accuse ‘’les criminels à col blanc ‘’ !

ACTUALITE 0

Pour l’ancien ministre de la culture, la hausse du prix du carburant à la pompe est une mesure qui tracasse les esprits. Siaka Barry pense qu’en augmentant le prix des produits pétroliers, le gouvernement se heurte à une difficulté sérieuse.

Mentionnant l’ouvrage ‘‘l’Afrique noire est mal partie’’ du célèbre agronome René Dumont, Siaka Barry, qui se veut révolutionnaire, affirme que « le gouvernement Kassory Fofana est mal parti ».
L’ancien ministre de la culture exhorte le président de la République à écouter le peuple : « Dans mon discours de passation de service, j’ai dit que le président Alpha Condé reste mon père spirituel. Parfois tous ses fils spirituels, je suis celui qui l’aime le plus. Parce que j’ose lui dire certaines vérités. Je lui ai recommandé la voix profonde et sublime du peuple ».
« Hitler disait que pour être suivi par un peuple, dites-lui des choses crues. C’est cette forme de maximes que certains veulent suivre là en martyrisant le peuple », craint Siaka Barry qui accuse une petite bourgeoisie de prendre en otage le peuple de Guinée ajoutant : « cette petite bourgeoisie naissante fait évader 600 milliards GNF par an dans les paradis fiscaux. Pendant ce temps, on demande au peuple de serrer la ceinture alors qu’il n’arrive pas à gagner 10.000 GNF par jour. On lui dit que c’est lui doit payer la facture de la bêtise humaine qui a été engendrés par des criminels à col blanc », prononce l’ancien ministre de la culture.

Daouda Camara pour factuguinee.com

0 Commentaires

  1. Aucun commentaire pour le moment. Publiez le votre !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas visible sur le site *

Le Factuel de Guinée est un magazine d'informations sur la Guinée. N'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

Back to Top